Sélectionner une page
L’utilisation d’embouts dans l’ameublement des hôtels

L’utilisation d’embouts dans l’ameublement des hôtels

Les embouts pour le mobilier hôtelier sont d’une importance capitale, car bien qu’il s’agisse d’espaces où il y a une forte affluence de personnes, il est nécessaire de maintenir un climat de tranquillité et d’harmonie. Ceci est possible grâce à ces petites pièces, mais connaissez-vous toutes leurs fonctionnalités?

 

Quelles sont les utilités des embouts pour meubles d’hôtel?

Pour comprendre l’importance des embouts dans le mobilier hôtelier, nous devons prêter attention aux utilités qu’ils ont ou, en d’autres termes, aux avantages que l’on obtient de leur placement. Nous allons les examiner ci-dessous:

Réduction du bruit

Un hôtel comprend différents espaces qui vont au-delà des chambres, car sa vocation inclut également des événements de toutes sortes et pas seulement l’hébergement. Nous trouvons par exemple des bars et des restaurants, des salles de réception, des salles de conférence ou de formation et une longue liste d’autres possibilités.

Dans tous ces espaces, tant pour prêter attention à l’activité qui s’y déroule que pour améliorer la qualité de l’environnement, les embouts pour mobilier hôtelier permettent de réduire le bruit en faisant glisser les chaises ou les tables.

D’autre part, il convient de prêter attention au type de matériau utilisé pour le sol. Dans ces pièces, le carrelage est souvent utilisé pour des raisons d’hygiène, ce qui signifie que le bruit généré est élevé et donc préjudiciable à une bonne acoustique. Dans ces cas, le matériau doit être adapté pour obtenir le résultat souhaité, comme le caoutchouc. Cela permet non seulement de réduire le bruit, mais aussi d’avoir des propriétés antidérapantes.

 

Reduction du bruit

Chez FORTAPS, nous utilisons également du caoutchouc vierge, qui offre un avantage supplémentaire, puisqu’il ne laisse pas de traces sur le sol.

Dans le cas d’autres matériaux, comme le bois, le matériau approprié serait le polyéthylène basse densité (PEBD), qui facilite le glissement des meubles, mais sans bruit ni rayure.

PEBD

Durabilité accrue

L’afflux de personnes dans un hôtel est élevé, ce qu’implique une usure continue de tous les éléments disponibles. Afin de prolonger leur durée de vie et de ne pas devoir recourir à un nouvel investissement, les embouts pour meubles d’hôtel veillent à ce que la base reste en bon état.

Mais ce n’est pas tout, lorsque des matériaux vierges sont utilisés pour la fabrication, comme dans le cas de FORTAPS. La garantie offerte en matière d’usure est plus importante. Un autre point positif est que, lorsqu’ils sont de bonne qualité, ils restent toujours en place lorsque les meubles sont déplacés, même lorsqu’ils sont volumineux et lourds, comme les lits et les lits superposés.

Amélioration de l’hygiène

L’utilisation de matériaux vierges présente un autre avantage supplémentaire pour l’utilisation des embouts dans le mobilier hôtelier, à savoir que l’électricité statique qu’ils produisent est très faible. Cela signifie que la quantité de poussière et de saleté qui s’accumule est moindre qu’avec d’autres matériaux. Non seulement le nettoyage est plus facile, mais l’espace est maintenu à un niveau d’hygiène plus élevé pendant une plus longue période.

Polyvalence

Enfin, les embouts du mobilier hôtelier offrent différentes possibilités d’utilisation, puisqu’ils s’adaptent à tous les types de matériaux et d’usages. Par exemple, en bois ou en métal, ou pour des pièces qui vont à l’intérieur ou à l’extérieur.

 

Chez FORTAPS, nous sommes spécialisés dans la fabrication d’embouts et nous savons identifier les besoins requis dans chaque espace. De même, nous offrons des conseils sur le choix des embouts pour le mobilier hôtelier, car, grâce à notre longue expérience, nous pouvons voir au-delà de l’esthétique ou de l’utilisation principale et couvrir tous les problèmes qui peuvent découler du choix de mauvais embouts. Contactez-nous pour plus d’informations.

Decóuvrir plus

Caractéristiques des embouts recommandés pour le mobilier scolaire

Caractéristiques des embouts recommandés pour le mobilier scolaire

Les embouts sont les pièces qui sont placées dans la partie inférieure du meuble pour réduire les nuisances acoustiques causées par son déplacement, ainsi que pour améliorer sa conservation. Leur utilisation est très étendue et couvre tout type d’espace, du privé au public. À cette occasion, nous nous intéressons aux embouts pour le mobilier des établissements éducatifs et aux aspects à prendre en compte lors de leur choix.

 

L’importance des embouts pour le mobilier scolaire

Les embouts pour écoles et centres éducatifs sont destinés à être utilisés dans différents espaces, et pas seulement dans les salles de classe. Dans les salles de classe, l’objectif est de créer un climat qui allie discipline et tranquillité, mais pour maintenir un environnement respectueux et paisible, il est essentiel de contrôler le bruit produit par le mobilier.

Outre les salles de classe, ce besoin s’accroît dans des espaces tels que les bibliothèques et les salles d’étude. Le bruit du brassage des chaises et des tables peut suffire à mettre les élèves mal à l’aise et à les distraire, tout en brisant l’harmonie qui les caractérise.

D’autres endroits où les embouts pour école sont également pratiques sont les zones à fort trafic, comme les cantines ou les cafétérias scolaires. Dans les deux cas, le mouvement est constant, tout comme les entrées et les sorties.

 

Comment choisir les embouts pour écoles?

Dans tous les endroits mentionnés, les embouts réduisent complètement le bruit généré par le traînage des meubles, qui peut être très élevé car les enfants n’ont pas la conscience des adultes. En outre, étant donné que le mobilier est utilisé en permanence, il est intéressant d’augmenter sa durée de vie utile, afin qu’il dure non seulement plus longtemps, mais aussi en bon état.

Troisièmement, toutes les zones des écoles se salissent rapidement, mais grâce aux matériaux vierges qui peuvent être utilisés dans la fabrication des embouts, l’accumulation de poussière et de saleté sur le mobilier est également réduite.

Mais comment choisir le bon embout pour une école? Il convient de prêter attention aux aspects suivants:

 

Niveau de bruit

Comme nous l’avons indiqué, chaque zone d’une école ou d’un centre éducatif a ses propres besoins. Le niveau de silence requis dans une bibliothèque n’est pas le même que dans une salle à manger. C’est pourquoi il est important de savoir évaluer les besoins spécifiques, afin que les embouts pour écoles choisis répondent aux attentes et s’adaptent à ces besoins.

Type de sol

Le deuxième facteur à prendre en compte lors du choix des embouts est le type de revêtement de sol de la pièce. Il existe des différences notables entre les sols carrelés et les sols en bois, par exemple, non seulement dans le niveau de bruit qu’ils peuvent générer, mais aussi dans les dommages que les meubles peuvent causer.

Un autre type de revêtement de sol courant dans les écoles est le linoléum, qui est non seulement écologique et antibactérien, mais qui repousse également la poussière et l’électricité statique. Cette dernière caractéristique est également partagée par les embouts fabriqués à partir de matériaux vierges, tels que ceux fabriqués par FORTAPS. En fonction du type de sol, la pièce la plus adaptée à vos besoins sera choisie.

Durabilité des meubles

Le troisième aspect que nous avons mentionné au début est l’importance de prolonger la durée de vie ou la durabilité du mobilier. Toutefois, pour pouvoir s’adapter à ces trois facteurs et obtenir les résultats escomptés, il est nécessaire de faire appel à des fabricants spécialisés dans la fabrication d’embouts.

 

Decóuvrir plus

Caractéristiques des embouts et bouchons de protection contre le bruit des meubles

Caractéristiques des embouts et bouchons de protection contre le bruit des meubles

Dans chaque maison, il y a un bruit que tout le monde connaît : le bruit des meubles qui traînent sur le sol. En plus d’être gênant, cela endommage le dessous de ceux-ci. Heureusement, il existe une solution: les embouts anti-bruit ou les bouchons anti-bruit. Si vous ne les connaissez pas, voici leurs caractéristiques!

 

Que sont les embouts et les bouchons anti-bruit?

Les embouts ou bouchons anti-bruit sont de petites pièces, généralement fabriquées en plastique ou en caoutchouc. Ils sont utilisés pour recouvrir le dessous des meubles, notamment les tables et les chaises, car ils sont légers et peuvent facilement rouler.

Il en existe différents types, compte tenu de leur forme, ils peuvent être ronds, carrés ou rectangulaires, et ils varient également en fonction du matériau du meuble ou de la surface à laquelle ils sont destinés. Les besoins de chacun sont variables, puisque, pour donner un exemple, un parquet n’est pas le même qu’un carrelage en céramique.

Dans tous les cas, les embouts et les bouchons ont trois fonctions: éviter de laisser des rayures sur le sol, ce qui est particulièrement important pour les meubles en tubes métalliques; protéger les pieds des meubles de l’usure due au frottement et, enfin, réduire le bruit lors du déplacement des meubles. Il existe donc des embouts anti-bruit et des bouchons spécifiques à cet effet.

 

Caractéristiques que doivent avoir les bouchons et les embouts anti-bruit

Les embouts anti-bruit, également appelés bouchons anti-bruit, doivent donc répondre à un certain nombre de caractéristiques pour être adaptés.

Adaptation au type de sol

Comme nous l’avons déjà mentionné lorsque nous avons évoqué les rayures sur le sol, les embouts antibruit doivent être adaptés au type de sol sur lequel ils seront utilisés. Outre les types mentionnés ci-dessus, la dureté des bouchons antibruit varie également.

Montage sur les meubles

Outre l’évaluation du sol, il faut également tenir compte des pieds des meubles. Pour que les embouts et les bouchons soient efficaces, il est essentiel qu’ils soient bien ajustés aux pieds. S’ils sont plus grands que les jambes, il sera impossible de les ajuster, et s’ils sont trop petits, ils glisseront et ne pourront pas faire leur travail. Le matériau dont ils sont faits est également important.

Résistance

Pour les meubles qui sont constamment en mouvement, comme les salles de réunion dans un bureau ou dans l’industrie hôtelière et de la restauration, les embouts antibruit seront confrontés à une usure plus prononcée que s’il s’agissait de bouchons antibruit pour une maison.

Cela signifie que vous devrez prendre en compte le niveau d’utilisation du meuble lorsque vous choisirez une dureté particulière d’embouts de chaise ou de table. L’un des plus résistants est le polyéthylène, qui peut être de haute ou de basse densité.

Esthétique en accord avec l’espace

Bien que le but des embouts antibruit ne soit pas esthétique, il s’agit d’une pièce visible qui, en fonction des couleurs du mobilier et du sol, attirera plus ou moins l’attention. Cela signifie qu’au-delà de son efficacité contre le bruit, il est également nécessaire de choisir un modèle qui ne détonne pas avec le mobilier, en termes d’esthétique et de maintien du style décoratif. Pour ce faire, il est recommandé de choisir des couleurs assorties aux meubles.

 

Si vous recherchez des embouts anti-bruit ou des bouchons anti-bruit, nous vous invitons à jeter un coup d’œil aux produits FORTAPS. Nous avons une longue expérience dans le secteur et nous nous adaptons à tous les besoins. Vous pouvez consulter notre catalogue ou nous contacter pour plus d’informations.

Decóuvrir plus

Qu’est-ce que le caoutchouc et pourquoi est-il utilisé dans la fabrication d’un embout ?

Qu’est-ce que le caoutchouc et pourquoi est-il utilisé dans la fabrication d’un embout ?

Le caoutchouc naturel est un caoutchouc qui est extrait du latex produit par certaines plantes, communément appelées arbres à caoutchouc. Il est traité depuis des siècles et c’est un processus respectueux de l’environnement, à tel point qu’aujourd’hui encore, le caoutchouc est considéré comme un matériau 100 % écologique et est le seul caoutchouc naturel sur le marché.

Qu’est-ce que le caoutchouc ?

Le caoutchouc est dérivé de la transformation du latex, qui est obtenu en coupant l’écorce d’un arbre typique de l’Amazonie, l’Hevea brasiliensis. C’est un élastomère, c’est-à-dire un matériau polymère d’origine naturelle ou synthétique caractérisé par sa grande élasticité. Cette dernière qualité consiste en la capacité de se déformer de manière significative lorsqu’une force extérieure lui est appliquée et de reprendre sa forme initiale.

Aujourd’hui, une grande partie de l’utilisation du caoutchouc naturel a été remplacée par des caoutchoucs synthétiques, produits par des procédés industriels qui permettent de fabriquer des produits ayant les mêmes performances, mais à un coût beaucoup plus faible.

Histoire du caoutchouc naturel

La production a été, pendant des années, la prérogative exclusive du bassin amazonien, source de tant de richesses, et c’est l’une des raisons pour lesquelles de nombreux Européens ont spéculé sur les plantations brésiliennes.

Le caoutchouc naturel était déjà connu en Europe au milieu du 19e siècle, mais uniquement grâce aux plantations d’Amérique du Sud. Ce n’est qu’au XXe siècle que les plantations ont également commencé en Asie du Sud-Est, où le climat humide était favorable.

L’invention de la vulcanisation, généralement attribuée à l’Américain Charles Goodyear et datant de 1844, a contribué à la généralisation de son utilisation. En réalité, le latex est inutilisable sans ce procédé car :

  • Il est collant lorsqu’il est exposé au soleil et fond à des températures élevées.
  • Il est très fragile à basse température.
  • Il devient brun et coagule lorsqu’il est conservé à l’air.

Ainsi, jusqu’à il y a quelques décennies, c’était le seul matériau caoutchouteux et élastique sur le marché.

Traitement du caoutchouc liquide

Après la collecte, le caoutchouc liquide est filtré, dilué avec de l’eau et mélangé avec un certain nombre de substances pour améliorer la résistance mécanique et à l’abrasion, en particulier le noir de carbone (c’est pourquoi la couleur des produits en caoutchouc est généralement noire). Si l’on veut éviter la couleur noire, on utilise des additifs blancs tels que la silice précipitée, l’argile ou le gypse précipité.

Ces traitements chimiques modifient sa structure, la rendant résistante et élastique, car c’est un matériau qui est initialement très sensible aux changements de température et de lumière :

  • Il se ramollit avec la chaleur.
  • Il durcit lorsqu’il est froid
  • La couleur change lorsqu’elle est exposée à la lumière directe

Vulcanisation

Les coûts de transformation du caoutchouc naturel sont élevés, si bien qu’au fil des ans, l’industrie des produits de consommation a de plus en plus opté pour le caoutchouc synthétique comme substitut du caoutchouc naturel, respectueux de l’environnement.

Toutefois, il ne faut pas oublier que les caoutchoucs synthétiques sont fabriqués à partir de pétrole et ne sont pas respectueux de l’environnement. Le caoutchouc, quant à lui, est un matériau naturel qui est entièrement biodégradable à la fin de son cycle de vie.

Caoutchouc biodégradable

Le latex naturel est lui-même biodégradable et sans danger pour l’environnement, mais les substances avec lesquelles il est traité, comme l’ammoniac, le disulfure de tétraméthyle et l’oxyde de zinc comme conservateur contre la décomposition bactérienne, le rendent difficile à recycler.

En fait, les opérateurs des stations d’épuration des eaux usées signalent que le latex est l’une des nombreuses matières nocives qui ne sont pas affectées par le système de traitement biologique.

Les produits qui en résultent sont donc difficiles à recycler. A l’heure actuelle, aucune technique n’a été trouvée pour le réutiliser en conservant toutes ses qualités. Cependant, il peut être utilisé pour fabriquer des produits moins élastiques avec des exigences de pureté moindres. Par exemple, les embouts flexibles fabriqués à partir de bitume recyclé sont plus flexibles à basse température et plus résistants à haute température que le bitume normal.

Par ailleurs, il peut également être utilisé comme combustible dans les cimenteries et dans certaines centrales thermiques, et la « poudre » fabriquée à partir de granulés de caoutchouc recyclés. Les pneus sont notamment utilisés pour améliorer l’aspect, la flexibilité et la stabilité des terrains de sport en gazon artificiel.

Chez FORTAPS, nous utilisons du caoutchouc vulcanisé, qui donne à nos embouts leur couleur noire caractéristique. En outre, nous fabriquons les embouts sur mesure, de la même manière que pour les pare-chocs en plastique. Consultez notre catalogue, et vous pourrez choisir les embouts les plus adaptés à votre produit. Et n’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou clarification.

Spécialistes des embouts, butées, chevilles et pieds de nivellement

7 caractéristiques qui indiquent qu’un embout fonctionne bien

7 caractéristiques qui indiquent qu’un embout fonctionne bien

Pour dire qu’un embout a de bonnes capacités, il faut tout d’abord parler de sa résistance. Un embout doit être résistant, comme nous l’avons déjà mentionné lorsque nous avons parlé de ses caractéristiques.

 

Le bon fonctionnement d’un embout

L’embout, en plastique ou en caoutchouc, s’adapte parfaitement à une extrémité en tant que tampon interne ou externe. Mais quelles sont les 7 caractéristiques qu’il doit posséder pour considérer son fonctionnement comme idéal ?

1. La résistance

Comme nous l’avons dit au début, la résistance est la principale caractéristique qui indique la bonne performance d’un embout. Et lorsque nous faisons référence à la résistance de l’embout, nous parlons de l’ampleur de la tension maximale qu’elle peut supporter sans se rompre. En d’autres termes, qu’il ne se brise pas facilement.

2. L’adaptabilité comme caractéristique du fonctionnement d’un embout

L’adaptabilité est la capacité de redistribuer les concentrations de tension résultant de changements brusques de forme, de section ou de défauts par la plasticité locale des zones adjacentes à la source de la concentration.  Elle dépend donc de la capacité de plasticité du matériau et de la réserve de résistance entre la limite d’élasticité et la rupture. En ce sens, les matériaux à comportement souple sont plus adaptables que ceux à comportement fragile.

L’adaptabilité signifie qu’un embout déterminé s’adaptera à un tube, un pied de chaise, un meuble, etc., déterminé. Les embouts en caoutchouc et en plastique ont tous deux cette capacité d’adaptation. Etant ceux à filetage externe ou ceux à filetage interne.

3. L’immobilité

L’immobilité est ce qui garantira qu’au moment de placer l’embout, il sera fixé. Pour le bon fonctionnement d’un embout, il est nécessaire qu’il ne bouge pas et ne s’altère pas. Si l’embout d’une canne ou d’une béquille n’est pas fixé, cela peut provoquer un accident. Cela peut également se produire sur un meuble ou sur une machine dans une usine.

4. La flexibilité

Bien que cela puisse sembler contradictoire avec les caractéristiques ci-dessus, la flexibilité sera également un signe de bon fonctionnement d’un embout. En effet, la flexibilité est un mot qui vient du latin flexus, « plié ».  Et dans ce sens :

Il s’agit de la capacité de déformation en flexion d’un élément structurel. La flexibilité est donc l’inverse de la rigidité en flexion et met en relation les forces et les déplacements de deux points d’une structure. Ainsi, pour pouvoir s’adapter à un matériau, il est important que la cheville soit flexible afin qu’elle puisse bien s’adapter à l’endroit où elle est installée.

Si nous avons un tube et que nous avons un bouchon extérieur en caoutchouc, il doit être adapté pour être fixé. Dans le cas d’un interne, lorsqu’il se dilate, il se fixe à l’intérieur du tube.

5. L’adhérence : essentielle pour le fonctionnement d’un embout.

Le terme « adhésion » est dérivé du mot latin adhaerere (en français, « adhérer »). En physique, il décrit donc l’adhésion de deux substances ou corps. La signification exacte de l’adhésion est la suivante :

État physique d’une surface d’interconnexion apparaissant entre deux phases en contact (c’est-à-dire des solides avec une pression d’écoulement inestimable). La particularité de cet état est que les phases impliquées (contrairement au magnétisme) sont mécaniquement jointes.  Par exemple un embout pour une chaise ou une échelle métallique, qu’il soit en caoutchouc ou en plastique, doit adhérer au sol pour éviter de glisser.

6. La fixation

Il est essentiel que l’embout soit bien fixé, car c’est indispensable pour qu’il fonctionne correctement. Et il doit rester immobile et ne pas osciller.  Par conséquent, le bouchon doit être bien calé dans une chaise, une canne ou tout autre endroit où il est placé. Cela donnera un sentiment de sécurité.

Il est également important qu’il soit bien fixé pour éviter les accidents, car s’il bouge dans n’importe quelle direction, en plus de le perdre, on peut avoir un incident. C’est pourquoi la fixation est synonyme du bon fonctionnement d’un embout.

7. La sécurité : un élément non négociable dans le fonctionnement d’un embout

Et enfin, la sécurité. Ce serait la principale caractéristique qui résume les précédentes. Il doit nous apporter la sécurité et nous donner le sentiment que nous ne courons aucun danger lorsque nous utilisons une échelle métallique, une chaise ou une table. En outre, nous devons nous sentir en sécurité lorsque nous utilisons des meubles ou des machines dotés de protections de sécurité pour en faire bon usage.

Spécialistes des embouts, butées, chevilles et pieds de nivellement

Importance des embouts dans la fabrication des échafaudages

Importance des embouts dans la fabrication des échafaudages

Lorsque nous avons parlé de nos secteurs d’activité, nous avons déjà évoqué la fabrication d’embouts pour les tubes de clôture et barrières. Maintenant, en continuant sur la même lancée, nous allons parler de l’importance de la fabrication des embouts et des bouchons d’extrémité pour les échafaudages.

Tout d’abord, dans cet article, nous allons définir ce qu’est un échafaudage. Ensuite, nous aborderons l’importance des embouts dans les échafaudages et la nécessité de la fabrication d’embouts dans le domaine de la construction.

La fabrication d’embouts nous permet de nous adapter à vos besoins à tout moment car nous disposons d’un grand nombre de modèles.

 

Qu’est-ce qu’un échafaudage ?

L’échafaudage est un  »ouvrage temporaire », c’est-à-dire une structure de service temporaire érigée pour des travaux de construction, d’entretien et de rénovation. Trois types d’échafaudages sont actuellement utilisés : les échafaudages à tubes et joints (PTG), les échafaudages à cadres préfabriqués (PTP) et les échafaudages à poteaux et poutres préfabriqués (PMTP), mieux connus sous le nom d’échafaudages « multidirectionnels ».

L’importance de la fabrication des embouts est étroitement liée aux types de structures que nous allons expliquer ci-dessous.

 

Types d’échafaudages et fabrication d’embouts

Type de tube et de joint

Le type de tube et de joint est le plus ancien et est très flexible, car il peut être utilisé pour une grande variété de surfaces de façade. Les aspects négatifs de ce système sont nombreux. Par exemple : le poids de la structure, la nécessité d’employer des travailleurs hautement qualifiés, des temps de montage et de démontage plus longs et donc des coûts plus élevés.

Bien que ce type d’échafaudage présente certains aspects négatifs, nous pouvons souligner sa flexibilité. La flexibilité est synonyme, dans ce cas, de réutilisabilité. Et c’est très important parce que nous pouvons faire n’importe quel type de structure que nous voulons. Et ce qui est intéressant, c’est que nous pouvons l’adapter à la structure souhaitée.

Dans ce cas, des embouts ronds peuvent être placés à l’extrémité du tube d’échafaudage pour empêcher l’eau de pénétrer, ce qui évite la détérioration de l’échafaudage. Ils servent également à éviter que les insectes nichent à l’intérieur.

Il est tout aussi important que les embouts servent également d’antidérapants. Pour ce faire, nous utilisons les embouts en caoutchouc ou les embouts d’extérieur.

 

Échafaudage à cadre préfabriqué

Par rapport au système précédent, l’échafaudage à cadre préfabriqué est moins robuste, ce qui le rend plus facile à transporter et plus rapide à monter. Ses coûts d’entretien sont relativement faibles. Cependant, il n’a pas la même flexibilité que le système précédent et convient en fait aux structures architecturales linéaires et moins complexes.

Dans ce type de renforcement, nous pouvons utiliser les embouts en plastique pour la partie supérieure du tube et le tampon en caoutchouc pour la partie inférieure. Cela empêchera l’eau de pénétrer et la structure de glisser.

Bien que moins polyvalente que la structure précédente, elle est cependant plus facile à assembler. Un autre aspect positif est la facilité avec laquelle il peut être déplacé. A cet effet, la fabrication d’embouts adaptés aux différents tubes est très intéressante. Il en va de même pour l’adaptabilité de ces derniers.

 

Pont roulant ou échafaudage

Il s’agit d’un échafaudage mobile composé de tubes et de planches métalliques (éléments préfabriqués) qui possède sa propre stabilité.

Ce type de structure nécessite également des embouts en plastique au sommet. Dans ce cas, il ne s’agit pas seulement d’empêcher l’eau de pénétrer ou les insectes de nicher. C’est aussi pour éviter de se blesser avec l’extrémité du tube.

La production en interne des embouts permet de les adapter à tout type de structure ou d’échafaudage. Demandez-nous un devis et nous serons heureux de vous aider.

 

Spécialistes des embouts, butées, chevilles et pieds de nivellement